Beaucoup de gens aiment manger de la bouffe rapide, que ce soit par manque de temps pour cuisiner ou par simple plaisir. Mais saviez-vous que pour que vos frites et vos hamburgers soient prêts en trois minutes, le personnel devait être très rapide ? En effet, comme son nom l’indique, la restauration rapide exige de ses salariés qu’ils soient agiles pour servir les clients rapidement. Certes, travailler dans une chaîne de restauration comme Mc Donald’s ou Domino’s Pizza n’est peut-être pas le rêve de tout le monde, mais sachez que c’est aussi un emploi qui présente quelques atouts.

Des horaires flexibles pour les étudiants

Vous remarquerez sans doute que la plupart des serveurs et des caissiers sont des jeunes universitaires ou même des lycéens. En effet, travailler dans la restauration rapide leur fait profiter d’horaires très flexibles, compatibles avec ceux de leurs études. C’est donc un bon moyen pour gagner un peu d’argent. D’ailleurs, les possibilités d’évolution de carrière sont nombreuses et plus rapides, contrairement à ce qui se passe dans les autres établissements de restauration.

En effet, vous êtes fortement susceptible de devenir manager avant même d’obtenir le baccalauréat. Si vous aspirez à un poste élevé dans un établissement prestigieux plus tard, le fait de diriger une petite équipe de jeunes étant vous-même encore jeune sera un sacré plus sur votre CV. D’ailleurs, il n’est pas rare que les traiteurs du secteur de la restauration rapide dispensent des formations qui seront indispensables pour commencer l’université.

Le travail d’équipe : une véritable cohésion entre les employés

Le soir, lorsque les clients affluent, il faut faire preuve de beaucoup d’agilité pour que les commandes soient servies à temps. L’avantage, c’est que vous sentirez vraiment que vous travaillez. De plus, l’ambiance de travail est garantie car tout le monde met à la main à la pâte pour que les clients soient satisfaits.

Emploi restauration rapide : la possibilité de travailler en tant qu’extra restauration rapide

Il est bel et bien mentionné dans la convention de la restauration collective HCR qu’il est possible d’embaucher des extras. Bien que ce ne soit pas le cas dans celle de la restauration rapide, de nombreuses chaînes de restauration rapide recrutent des extras en période de rush. En effet, tout comme dans les autres enseignes de restauration commerciale, les salariés peuvent ne pas suffire au service, ce qui oblige les restaurateurs à engager du personnel restauration rapide supplémentaire.

Pour rappel, le contrat d’extra est un CDD d’usage, un travail à temps partiel qui doit être réalisé par un employé polyvalent de restauration. Ce type de contrat de travail permet au restaurateur d’éviter tout le processus de recrutement lorsqu’il doit trouver rapidement quelqu’un pour occuper un poste à un événement particulier.

Le contrat d’extra se différencie d’un CDD simple car il répond à un régime juridique et des conditions de validité différents. En effet, même s’il s’agit tous deux de contrats de travail temporaires, la durée du contrat en question n’est pas la même pour les deux. Un extra peut être embauché pour quelques heures à quelques mois, selon les besoins de l’entreprise de restauration rapide.

Les inconvénients de l’emploi dans la restauration rapide

Tout d’abord, bien qu’il soit possible d’évoluer rapidement dans les établissements de restauration rapide, le salaire proposé n’est pas très attractif. C’est pourquoi travailler dans ce secteur est uniquement intéressant pour les jeunes qui cherchent à se faire un peu d’argent de poche. Cependant, cela s’explique aussi par le fait que pour travailler dans le commerce de restauration rapide, aucune expérience professionnelle n’est réellement requise.

Aussi, bien que la recherche d’emploi soit plus ou moins facile, notamment avec les différents types de contrat proposés (CDD saisonnier, CDD d’usage ou Contrat à Durée Indéterminée), vous ne pourrez espérer une augmentation qu’après quelques mois.

De plus, le service à la clientèle peut être très stressant pour les serveurs. Certains clients font preuve d’impatience et même d’impolitesse dès qu’ils en ont l’occasion. Aussi, qu’il s’agisse d’une sandwicherie, d’un point de vente à emporter ou de toute autre activité de restauration rapide, il faut avoir une grande résistance au stress et aussi une bonne condition physique car le métier de la restauration rapide nécessite souvent de rester debout durant tout le service.

D’ailleurs, pour accélérer la restauration, le traiteur n’engage souvent qu’un agent polyvalent de restauration apte à travailler sous pression. Aussi, bien que les offres d’emploi et les postes à pourvoir en tant qu’extra sont nombreux, assurez-vous bien d’être capable d’assurer un tel service, au risque de décevoir votre employeur.