Avec la loi sur la croissance verte et la transition énergétique, les fast food bio se lancent aussi dans l’usage de vaisselles écologiques. Entre verrines, plateaux-repas, gobelets, pailles, barquettes, couverts… Tous les accessoires se mettent au vert dans le secteur de la vente à emporter bio. Mais quelles sont les tendances healthy qui gagnent du terrain ?

Bien manger avec les fast food bio

Les français se veulent de respecter la tendance du « bien-manger ». Nombreux sont les consommateurs qui veulent bénéficier du meilleur pour leur santé mais aussi pour l’environnement. Le secteur de la restauration rapide a dû s’adapter à ces principes vegans et végétariens, en proposant des fast-food au concept healthy prônant également l’usage d’emballages alimentaires ayant un faible impact environnemental, une solution pratique pour la restauration rapide.

Prendre soin de son corps et de l’environnement

Le fast food bio met en avant la non-utilisation de produits de synthèse dans les aliments qu’il propose, afin de garantir le respect du sol et le bien-être animal. Le produit bio donne la possibilité de prendre soin de son organisme et de la planète. En plus, les restaurateurs associent cela à l’usage de matière naturelle et proposent des packagings comme les assiettes en carton, les gobelets jetables en kraft ou encore les couverts en bois.

Respecter l’animal

En étant végétariens ou vegans, l’objectif c’est surtout de protéger les animaux et de minimiser leur impact sur l’environnement. Un fast food bio se doit donc de s’adapter aux tendances végétariennes et à leur consommation de produits d’origine animale comme le lait, les œufs et les yaourts ; ainsi qu’aux tendances vegans, qui exclut totalement ces produits et qui se refusent aussi d’utiliser la laine, la soie ou la cire d’abeille !

La popularité de la tendance « fast casual »

Fast casual est un terme qui vient de la tendance du Fast food. Le but est de manger sur le pousse, mais contrairement au fait de consommer de la malbouffe, on mise sur de la cuisine plus simple, et ce, dans un cadre plus confortable et cosy.

Nombreux sont également les fast food bio qui proposent à leur carte le « détox ». C’est un terme qui n’est sûrement pas nouveau pour vous, surtout après une période d’excès. Le but est d’offrir des aliments simples à digérer afin de booster le fonctionnement des reins ou du foie. Les fruits et les légumes sont favorisées.

La consommation locale

Tout fast food bio se doit d’utiliser des produits fraîchement récoltés et de n’utiliser que du fait maison. L’objectif est se recentrer sur ce que la nature a de mieux à proposer et de mettre en avant la production française.

N’oublions pas le respect des intolérances et des allergies, afin d’adopter une cuisine « sans » : sans lactose, sans gluten, sans allergènes.

L’usage d’une vaisselle jetable écologique

Le fast food bio se veut d’utiliser de la vaisselle biodégradable et compostable qui répondra aux attentes de chaque client et adaptée à chaque plat et chaque boisson. Hygiénique et écologique, ce secteur utilise de nombreux matériaux naturels pour le packaging alimentaire. Vous pouvez retrouver des assiettes, des bols ainsi que des couverts et des gobelets. Avec son poids moindre, la vaisselle à usage unique bio est simple à transporter !

Le concept bio aujourd’hui est très tendance, avec une large gamme de vaisselle jetable écologique esthétique et moderne pour les professionnels. Le fast food bio utilise donc des assiettes jetables rondes, carrées, des bols pour les snacks ou les soupes ou encore des gobelets pour les boissons chaudes ou froides, sans oublier les couverts jetables et les serviettes en papier.

Le développement durable : Au cœur des préoccupations du fast food bio

Les fast food bio se doivent de répondre à une optique de développement durable. Pour se faire, la fabrication écologique est au centre de ses démarches. La nature propose de nombreux matériaux afin d’offrir aux clients des contenants adaptés au contact alimentaire et à petits prix. Les emballages, les barquettes et les vaisselles utilisées sont surtout faites à base de palmier, de pulpe de canne à sucre, d’amidon ou encore de bambou et de carton kraft et de bagasse. Exempt de substances nocives, la restauration rapide utilise ces vaisselles réutilisables et biodégradables pour présenter leurs plats !

Les fast-food bio sont certes de plus en plus tendances, mais il reste encore une large cible à séduire et à fidéliser. L’importance de la saveur des plats est mise en avant et surtout, l’esthétique, afin d’attirer encore plus de clients. On se veut donc de favoriser le dressage, les couleurs, la vaisselle bio, et les ingrédients originaux, afin de cartonner sur les réseaux sociaux et faire une bonne publicité au restaurant.